Le Jardin Humide à Chouilly

jardin humide Chouilly

Percevez la vallée autrement

Le Jardin Humide, inauguré en juin 2004, est un espace public de 3,5 ha entre jardin et nature, aménagé en zone inondable. Cette ancienne peupleraie communale, détruite par la tempête de 1999, a retrouvé un nouveau visage grâce aux éléments suivants :

  • Belvédère de 100 mètres de long
  • Terrasses plantées d’iris et de delphinium
  • Murs végétaux en saule tressé
  • Amphithéâtre vert
  • Jeunes boisements
  • Pontons et kiosques en bois
  • Prairie humide semée de fleurs sauvages
  • Frayère à brochets reliée à la rivière
  • Panneaux pédagogiques
  • Espace pique-nique et barbecue

Détente et pédagogie

Vous avez une heure de libre après votre visite de cave à Epernay, ou vous cherchez un lieu de détente pour amuser vos enfants ? Vous êtes peut-être curieux et souhaitez pénétrer les secrets de la nature ?

Le Jardin Humide vous offre tout d’abord une escapade à la campagne : profitez des étendues de gazon, des massifs de fleurs, pique-niquez au bord de la rivière, utilisez en famille le barbecue, abritez-vous dans un des kiosques pour admirer l’église perchée sur son promontoire...

Le Jardin Humide, c’est aussi un sentier d’interprétation apportant des connaissances sur la faune et la flore de cette prairie inondable nichée au creux de la vallée de la Marne. Vous pourrez, entre autres, apprendre à reconnaître les oiseaux présents sur le site ou découvrir ce qu’est une frayère à brochet !

Entre nature et jardin

Le Jardin Humide est un espace public entre jardin et nature. Vous vous apercevrez que certains secteurs comme le jardin d’iris sont structurés et contrôlés par la main de l’homme, alors que d’autres, au contraire, laissent la nature reprendre ses droits. Des semis de graines et des plantes de petite taille ont été préférés, de manière à donner l’effet d’une régénération spontanée. Vous pourrez ainsi observer, au fil des ans, la nature atteindre sa pleine maturité.

Pourquoi humide ? 

L’eau est partout sur le site, pourtant l’été elle se fait discrète... Rien d’étonnant : une zone humide n’est pas forcément inondée ou gorgée d’eau toute l’année ! Son caractère inondable ainsi que la présence de plantes de terrains humides tels l’iris des marais, le jonc et le roseau, suffisent pour nous indiquer qu’il s’agit bien là d’une zone humide.

Place au saule

Comment tenir des terrasses sans avoir recours à des murets en pierre ou en béton ? Grâce au saule… En effet, toutes les terrasses du jardin d’iris et de delphinium sont maintenues par des panneaux métalliques tressés avec des brins de saule vivant. Le résultat obtenu est une succession de parois végétales recouvertes de feuillages variés. L’hiver, ces murs se dénudent pour laisser apparaître le travail minutieux de l’homme.

Attention, pour bien pousser, le saule doit être régulièrement arrosé. Il peut prendre jusqu’à plus de deux mètres de hauteur en une année ! Cette méthode innovante de tressage vertical de saule vivant a été imaginé par l’osièriste-vannier Eric Renault,célèbre pour ses structures en saule sec au Parc Floral de la Source d’Orléans.

Jardin humide
Jardin humide
Jardin humide
Jardin humide
Plan du Jardin humide
Emplacement : 
Route départementale 3 ou 40a Au bord de la rivière des Tarnauds
51530 Chouilly
randomness