Aide de l'Agglo à la rénovation de l'habitat ancien

L'Agglo accompagne les propriétaires de logements anciens nécessitant de lourds travaux et leur explique comment bénéficier de subventions.

La mise en oeuvre 

Le Programme Local de l’Habitat (PLH) constitue le principal dispositif en matière de politique du logement à l’échelle du territoire.
Grâce à ce document essentiel, il est possible de définir et de programmer différentes actions.
Dans ce cadre, l'Agglo a décidé de lancer une Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH) et de passer une convention avec l'Agence Nationale de l’Habitat (ANH) afin d'aider les propriétaires à réhabiliter leurs logements anciens.

Qui est concerné ?

Ce dispositif s’adresse aux propriétaires occupants et aux bailleurs.
Plusieurs types de travaux peuvent être subventionnés : les travaux d’amélioration de la performance thermique, de sécurité et de salubrité mais également les travaux permettant le maintien à domicile des personnes âgées ou à mobilité réduite, etc.
L’Agglo accompagnera les propriétaires dans le montage des dossiers et proposera des aides financières complémentaires à celles de l’ANAH.
Toutes les communes de l’Agglo sont concernées par ce dispositif sauf le centre-ville d’Epernay qui bénéficie d’une OPAH de renouvellement urbain (OPAH-RU).

Etat des lieux

La première phase dite de diagnostic a permis de dresser les constats suivants :

1. Une grande partie du parc de logements est ancien et ne répond plus aux exigences énergétiques actuelles ;
2. La vacance est importante (10 % des logements sur le territoire) et la population vieillit (52 % des propriétaires occupants de l’Agglo ont plus de 60 ans) ;
3. L’habitat des centres-bourgs est en mauvais état ;
4. Près de 25 % des propriétaires sont éligibles aux aides de l’ANAH, soit un potentiel de 3 200 ménages.

OPAH : lancement au 1er semestre 2021

Cette opération va permettre aux propriétaires occupants d’améliorer la qualité de leur logement et le remettre sur le marché.
Elle devrait être mise en place d’ici la fin du premier semestre 2021, pour une durée de trois à cinq ans.
Elle fera ensuite l’objet d’un bilan et d’une évaluation pour mesurer son efficacité.
Pour toute question, contacter l'Agglo au 03 26 56 476 6